Printed From:

ENQUÊTE SANOFI :

Les Français face à la douleur « silencieuse »

Durant le confinement, 80% des Français qui ont souffert de douleur n'ont pas consulté de professionnels de santé.(1)

En parler avec votre médecin, c'est déjà prendre soin de vous.
contreladouleur.fr

Dans l’enquête Ipsos réalisée en 2018 (1), 46 % des français déclaraient « souffrir en silence » c’est-à-dire sans prise en charge de leur douleur et 2 patients sur 3 n’en parlaient pas avec leur médecin ou pharmacien.

La crise sanitaire de la COVID-19 a bouleversé le quotidien et fait passer au second plan les problèmes de santé plus communs comme les douleurs. Découvrez comment celles-ci ont été gérées pendant le confinement grâce à l’enquête réalisée durant cette période critique(2).

COVID-19 ET DOULEUR : QUELS CONSTATS ?

74% ont souffert d'au moins une douleur pendant le confinement
ONT SOUFFERT D’AU MOINS UNE DOULEUR PENDANT LE CONFINEMENT
n=1000
Mal de dos, lombalgie

Mal de dos, lombalgie

Maux de tête

Maux de tête

Douleurs ou courbatures musculaires

Douleurs ou courbatures
musculaires

PARMI EUX
80% n'ont pas consulté de professionnels de santé
N’ONT PAS CONSULTÉ
DE PROFESSIONNELS DE SANTÉ
n=739
68% n'envisageaient pas de consulter après le déconfinement
N’ENVISAGEAIENT PAS DE CONSULTER
APRÈS LE DÉCONFINEMENT...
alors que 32 % comptaient le faire
n=589

AUTRES CHIFFRES CLÉS

Graphique autres chiffres clés

Chez ceux qui ont eu
des douleurs chroniques

Graphique autres chiffres clés - 39 pourcent

ont eu leur moral impacté
n=214

Picto question
Pourquoi toujours ce silence autour de la douleur ?
Retrouvez l’Interview du Dr Deleens
Médecin spécialiste de la douleur CHU Rouen
Picto question
La douleur en questions
COVID-19 et patients silencieux
Je m'informe
Picto 46 pourcent
des Français* déclarent aujourd’hui « souffrir en silence », c’est-à-dire vivre avec des problèmes de douleurs, sans prise en charge adaptée.